RONG Hengying | 戎恒颖

Histoire de la pensée chinoise | 汉学思想史

 

 Résumés | 内容提要

 

 

Vendredi 19 novembre de 10h à 12h 

L’écriture lettrée au prisme du concours. Savoir et pouvoir à l’époque des Song (960-1279) 

Les concours de recrutement des fonctionnaires dans la Chine impériale (les fameux « examens mandarinaux ») connaissent leur âge d’or sous la dynastie des Song. Basé sur le savoir des élites éduquées et notamment sur leurs capacités scripturaires acquises au contact des Classiques, ce dispositif de sélection offre un angle intéressant pour l’observation des pratiques d’écriture des lettrés-fonctionnaires. Dans un premier temps, nous présenterons dans ses grandes lignes la dimension institutionnelle du concours sous les Song, ainsi que les idéaux qui lui sont attachés. Ensuite nous analyserons un groupe de copies célèbres et représentatives, celles de l’épreuve dite d’ « argumentation » de la session 1057, et nous discuterons les critères d’évaluation et les raisons pour lesquelles cette session peut être vue comme un tournant « stylistique » de portée surtout politique. Enfin nous tâcherons d’analyser les échanges auxquels les examinateurs se livrent à huis clos lors de la correction des copies, afin de souligner les enjeux de pouvoir de la relation candidats/examinateurs, la résonance politique des questions d’écriture poétique, et plus largement les mécanismes de conversion du pouvoir culturel en pouvoir politique à travers le dispositif des concours.

2021年11月19日,周五 

科举视角下的文人写作。宋代的知识和权力(960-1279)

 

中国古代的科举制度在宋代达到鼎盛时期,科举这一选拔官吏的模式为我们观察士大夫的书写与权力关系提供了绝佳的切入点。本讲座将围绕宋代科举在科举制度史上的意义及其设计理念,结合具体宋代试卷,尤其是著名的嘉祐二年的试卷,并引入法国社会学视角,探讨科场书写中的宋代士人精英意识、士大夫文化资本与政治资本转换、以及围绕科场产生的士大夫的权力建构等根本问题。