Jalons pour une histoire culturelle multilatérale | 多边文化史的路标

Déplacements et créations sémantiques Chine - France - Europe (1) | 意义的移位与创造 :中国-法国-欧洲 (一)

 

Décembre 2015, Janvier 2017 | 2015年12月, 2017年1月

 

 

 Argumentaire | 研讨会主题释义

On a longtemps considéré que la traduction aboutissait à une déperdition du sens des textes ou des concepts qui structurent la réflexion historique dans les sciences humaines. Depuis plusieurs années déjà on s’accorde plutôt à penser que le déplacement des textes et des concepts peut aboutir à un accroissement de leur sens et de toute façon à un déplacement créateur de nouveaux contenus sémantiques. Des termes comme ceux de bourgeoisie, de liberté, de nation, de démocratie, de droit, d’État revêtent des valeurs très différentes selon le contexte dans lequel ils sont employés. La circulation des textes utilisant ces termes doit donc être analysée non comme une simple traduction mais comme une recréation.

À travers des exemples choisis, ce colloque permettra de délimiter un champ de recherche susceptible de rapprocher des problématiques intra-européennes et des problématiques concernant la culture chinoise dans la longue durée. Cette large thématique sera développée en deux temps :

En décembre 2015 à l’Université Fudan

En janvier 2017 à l’ENS

 

人们曾长期认为,在人文科学领域内起到历史建构作用的文本或概念,其意义在翻译的过程中会出现流失。但近些年来,另一种观点更获认可,即将文本和概念的移位视作意义的丰富化,至少因意义的创造性移位而获得新的内涵。这种移位在欧洲内部十分常见,如德语Geist一词并不完全是法语里的esprit或英语里的mind的意思。又如,“中产阶级”、“自由”、“民族”、“民主”、“权利”、“国家”等词汇,在其身处的不同语境中也被赋予了多种涵义。因此,对于使用此类词语的文本,它们的流通不应简单地被当作翻译来看待,更应将其视作一种重建来分析。

我们将通过一些案例的选取划定一个研究范围,在此范围内,印欧文化问题与中国文化问题可被置于同一个长时段,以此为中法两国从事历史研究、文学研究和哲学研究的学者们在文化传播问题上开拓出一个新的研究领域。

鉴于该领域研究的丰富性,《意义的移位与创造:多边文化史的路标》研讨会将分两年进行:

2015年12月在复旦大学

2017年1月在巴黎高师

 

 

 

Argumentaire détaillé

 

On a longtemps considéré que la traduction aboutissait à une déperdition du sens des textes ou des concepts qui structurent la réflexion historique dans les sciences humaines. Depuis plusieurs années déjà on s’accorde plutôt à penser que le déplacement des textes et des concepts peut aboutir à un accroissement de leur sens et de toute façon à un déplacement créateur de nouveaux contenus sémantiques. Ce déplacement est observable à l’intérieur de l’ensemble européen lui-même. Geist a un autre sens qu’esprit ou mind. Des termes comme ceux de bourgeoisie, de liberté, de nation, de démocratie, de droit, d’Etat revêtent des valeurs très différentes selon le contexte dans lequel ils sont employés. La circulation des textes utilisant ces termes doit donc être analysée non comme une simple traduction mais comme une recréation. L’usage de Montesquieu ou de Rousseau n’a pas été le même en France et en Allemagne. Le libéralisme de Tocqueville a connu un destin tout aussi bizarre en Chine que la référence structuraliste au maoïsme en France. Il n’est pas d’espace linguistique ou de culture nationale où la référence au marxisme n’ait pris des colorations radicalement différentes de la valeur des concepts dans le contexte allemand primitif. Ce type de phénomène est abordé par une branche des études historiques désignée, en référence à R. Koselleck, comme l’histoire des concepts.

Toutefois l’histoire des concepts reste généralement attachée à un espace national. Il s’agit donc de l’élargir en concentrant l’attention sur leurs modes de circulation.

Ces déplacements ne caractérisent pas moins l’arsenal des termes qui permettent d’élaborer une histoire littéraire, donnant à des notions comme réalisme, naturalisme, symbolisme, romantisme des valeurs profondément hétérogènes selon les cadres dans lesquels elles sont employées que le vocabulaire de l’histoire de l’art où baroque, classicisme recouvrent des valeurs différentes. Le Baudelaire ou le Balzac chinois lus durant la Révolution culturelle s’inséraient dans un réseau de références nouvelles étrangères à celles de l’auteur des Fleurs du Mal. Qu’est-ce qui détermine la lecture des deux derniers prix Nobel de littérature MO Yan et GAO Xingjan dans le contexte français ? En philosophie on sait que le Heidegger allemand n’est pas le Heidegger de Michel Foucault, et on peut s’interroger sur la valeur chinoise du Heidegger de Foucault dans le cadre d’une recherche des effets produits par la circulation qui serait envisagée comme un mode particulier d’herméneutique historique. Pourrait-on comparer un Hegel chinois à un Hegel français ? Imaginer une lecture française du Hegel chinois et inversement ?

Les déplacements sémantiques sont aussi un des objets de la science des religions quand celle-ci s’attache à suivre les diverses étapes d’une traduction du canon bouddhique ou de textes religieux chrétiens en Chine. On pourra de même s’interroger sur la différence entre la resémantisation d’un concept et celle d’un objet (par exemple la valeur des chinoiseries dans le contexte des collections du XVIIIe siècle, la différence de valeur d’un bouddha exposé dans une pagode chinoise ou au musée Guimet).

À vrai dire les déplacements sémantiques produits par des transferts culturels constituent un domaine immense qu’il serait déraisonnable de penser traiter dans le cadre d’une seule rencontre. A travers des exemples choisis on tentera donc de délimiter un champ de recherche qui puisse rapprocher des problématiques intra-européennes et des problématiques concernant la culture chinoise dans la longue durée, qui parvienne à faire de la question des transferts culturels un champ de recherche possible pour des historiens, littéraires, philosophes de France et de Chine au-delà des limites de la simple sinologie. On s’attachera à dégager des règles pertinentes sur le long terme, une sorte de grammaire des formes de resémantisation. L’attention portera tout particulièrement sur le rôle joué par les contextes d’accueil dans la transformation des contenus et sur les données institutionnelles (histoire des sciences humaines). On réfléchira au lien entre continuité et rupture dans la circulation des systèmes conceptuels ou des textes. On s’efforcera de prendre en considération des cas impliquant la Chine sans réduire le propos aux strictes relations franco-chinoises.

详细主题释义

 

 

人们曾长期认为,在人文科学领域内起到历史建构作用的文本或概念,其意义在翻译的过程中会出现流失。但近些年来,另一种观点更获认可,即将文本和概念的移位视作意义的丰富化,至少因意义的创造性移位而获得新的内涵。这种移位在欧洲内部十分常见,如德语Geist一词并不完全是法语里的esprit或英语里的mind的意思。又如,“中产阶级”、“自由”、“民族”、“民主”、“权利”、“国家”等词汇,在其身处的不同语境中也被赋予了多种涵义。因此,对于使用此类词语的文本,它们的流通不应简单地被当作翻译来看待,更应将其视作一种重建来分析。法国和德国对孟德斯鸠或卢梭的运用不尽相同,托克维尔的自由主义在中国也经历了完全不同的命运,正如法国结构主义对毛主义的接受。当德国原始语境中的马克思主义被置于不同的语言或民族文化空间里时,这个概念便会散发出多种截然不同的涵义色彩。在历史学中有专门对此种现象形式进行的一类研究,这就是以克泽莱克(R. Koselleck)为代表的概念史。但概念史研究通常只与一个民族空间联系在一起。因此需要将之拓展,关注概念流动的形式。

意义移位也适用于文学史建构中的重要概念,诸如写实主义、自然主义、象征主义、浪漫主义等等。这些概念因不同的使用语境而带有十分不同的意义。在艺术史中,巴洛克和古典主义这样的词汇也在移位中拥有了不同内涵。相对于《恶之花》作者所处的时空,中国文革期间为大家所阅读的波德莱尔则属于一个完全不同的新的参照系。莫言和高行健这两位诺贝尔文学奖获得者,在法国语境中是如何被阅读的?在哲学上,我们知道福柯的海德格尔并非就是海德格尔。我们因此也可以追问福柯的海德格尔在中国生出什么意义,从而探究流动所带来的作用,这也可以被视为历史阐释学的一种特殊模式。中国的黑格尔与法国的黑格尔可以比较吗?能否能够设想中国黑格尔的法国解读,或者反之?

意义移位也是宗教科学的一个研究对象,例如根据佛经或基督教典籍在中国翻译的不同阶段对其进行考察。我们还可以探讨概念的意义再生与器物的意义再生之间的不同处(例如十八世纪收藏背景下的中国艺术品的价值,又如一尊佛像被置于中国寺庙中与被陈列在巴黎吉美博物馆里的不同意义)。

这些在文化传播与迁变过程中产生的意义移位,形成了一个巨大的研究领域,一次讨论远不能覆盖所有的问题。因此,我们将通过一些案例的选取划定一个研究范围,在此范围内,印欧文化问题与中国文化问题可被置于同一个长时段,以此为中法两国从事历史研究、文学研究和哲学研究的学者们在文化传播问题上开拓出一个新的研究领域。我们将致力于得出一些恰当的规律,某种意义再生的基本形式。在这一研究中,我们将尤其关注概念系统与文本流通中的连续与断裂。