GAO Yuanbao | 郜元宝

Langue et littérature chinoises | 中国语言文学

 

 Résumés | 内容提要

 

Mardi 17 octobre 2017

Le changement identitaire des écrivains Chinois depuis les années 1990

 

Il est de coutume de qualifier la littérature chinoise de 1949 à aujourd’hui comme “la littérature contemporaine chinoise”. Il en va de même pour la littérature de la dernière décennie. Pour la grande majorité des personnes qui s’intéressent à la littérature chinoise (y compris les acteurs du monde littéraire chinois eux-mêmes), l’usage de ce terme n’a jamais soulevé d’interrogations. Cependant, depuis les années 90, au moins huit nouvelles formes de littérature chinoise ont vu le jour en Chine et parallèlement les écrivains Chinois se sont mis à écrire à la fois dans leur langue maternelle et dans d’autres langues, ce qui leur a permis d’être lus en Chine et à l’étranger. Ces nouvelles formes littéraires ont entraîné un bouleversement identitaire de ces derniers. Il a donc fallu remettre en question la notion de « littérature contemporaine chinoise » traditionnelle.

2017年10月17日,周二

1990年代以来中国作家身份的改变

 

一般称1949年至今的中国文学为“中国当代文学”。有时也这样称呼当下十几年之内的文学。对大多数关心中国文学的人(包括中国文学界本身)来说,这个术语的使用一直并无问题。但是,1990年代以来中国文学至少出现了八种新的形态,中国作家既可用中文书写,也可用其他语言;既活跃于中国国内,也活跃于“海外”,这些新的文学形态改变了中国作家过去的身份,传统的“中国当代文学”概念因此受到挑战,并发生分化与改变。

 

Mardi 24 octobre 2017

Influence frénétique de Shanghai sur Gaoyou

-Lecture commentée de « Roman du pays natal » de Wang Zengqi

 

Hormis le roman « Dimanche » publié après son come-back vers la fin des années 70, Wang Zengqi n’a jamais livré de description ouverte de Shanghai dans ses écrits. Il faut attendre les années 1980-1990 pour que « Roman du pays natal » prenne en compte une multitude d’éléments propres à la ville de Shanghai. L’auteur narre l’histoire de l’ancienne ville de Gaoyou, qui, dans les années 30-40 n’était pas un éden, mais plutôt un lieu de communication intensive avec l’extérieur. Dans le « Roman du pays natal », Wang Zengqi insiste sur l’intérêt porté par Gaoyou à Shanghai. Cette dernière a déjà influencé Kunming, Beijing, Zhangjiakou, Wuhan, Jinxian et d’autres villes. Et la ville de Gaoyou des années 30-40 n’a pas développé de lien aussi profond avec elle. Wang Zengqi donne avec soin tous les détails de la vie quotidienne à Gaoyou et de manière indirecte s’intéresse à Shanghai, si distante. Ou plutôt il dépeint, à l’ombre de Shanghai, l’activité subtile et effrénée de Gaoyou qui lutte, sur son déclin. L’influence de la lointaine Shanghai sur la vieille ville de Gaoyou, c’est cette ombre pesante dans le « Roman du pays natal » de Wang Zengqi, qui ne fait que croître. C’est là tout l’attrait et l’originalité du roman de Wang Zengqi, que l’on retrouve également chez Lu Xun, Mao Dun, Shen Congwen, Zhao Shuli et Gao Xiaosheng. 

2017年10月24日,周二

上海令高邮疯狂-汪曾祺部分“故里小说”细读

 

1970年代末“复出”之后,除了短篇小说《星期天》,汪曾祺并没有正面描写上海的作品。但是汪曾祺1980和1990年代的“故里小说”中“藏”了不少上海元素。汪氏笔下三、四十年代高邮古城并非世外桃源,乃是与外界交通频繁的颇为开放之区,而汪氏“故里小说”所涉之外界主要即为上海,另外她曾经“居留”过的昆明、北京、张家口、武汉、进贤等地和三四十年代的高邮则绝少发生如此深刻的联系。汪曾祺用心创作的“故里小说”正面讲述了高邮古城日常生活,也侧面涉及千里之外的上海。或者说他描绘了时刻在上海阴影下败落和挣扎、清醒和疯狂的开放的高邮。远方的上海对高邮古城的影响是汪曾祺故里小说挥之不去的阴影。越到后来,上海的阴影越加浓厚。这一点,使汪氏故里小说与鲁迅、茅盾、沈从文、赵树理、高晓声等同类作品相比,显得别有一种魅力。 

 

 

Vendredi 27 octobre 2017

Le regard de Lu Xun porté sur la culture italienne

 

Par rapport aux autres écrivains et érudits chinois modernes, Lu Xun n’a jamais séjourné ni même voyagé en Italie. Il n’a jamais conduit non plus de recherche spécialisée sur la culture scientifique italienne. Malgré cela, la culture italienne lui est familière. Lorsqu’il faisait ses études au Japon entre 1903 et 1909, il a commencé à s’intéresser aux mouvements littéraires et à l’histoire de la société italienne. Jusqu’à sa mort, en 1936, il gardera une préférence pour un écrivain européen, Dante. Lu Xun s’intéresse principalement aux sciences, à la philosophie des Lumières en Italie, au rôle de la littérature italienne dans le processus de réunification de la patrie et son esprit religieux. Les nombreux écrivains, artistes, critiques occidentaux et russes que Lu Xun affectionnent particulièrement ont d’une certaine façon une relation avec l’Italie. Il aspire également à promouvoir la xylographie moderne et l’usage de la bande dessinée chinoises à l’aide des ressources artistiques de l’Italie. Il défend l’art italien (y compris celui de Rome dans la Grèce antique) en exposant les malentendus des Chinois profanes, mais aussi des Italiens. Et parallèlement à cela, qu’il s’agisse des essais ou des romans de Lu Xun, il y a toujours une leçon importante à retenir qui vient d’Italie.

2017年10月27日,周五

鲁迅看取意大利文化的眼光

 

相比其他的现代中国作家和学者,鲁迅并没有旅居或游学意大利的经验,也没有对意大利学术文化进行过专门的研究。尽管如此,鲁迅还是相当熟悉意大利文化。在日本留学期间(1903-1909)他就开始关心意大利的社会历史和文学运动,至死(1936)也不忘记他最喜欢的欧洲作家之一但丁。鲁迅主要关心意大利的科学、启蒙思想,意大利文学在祖国统一过程中的作用,意大利文学的宗教精神。鲁迅关心的许多西方和俄国作家、艺术家、批评家都和意大利有某种关系。他还希望借助意大利的艺术资源来提倡中国现代木刻版画与漫画。他批评过一些中国人对意大利(包括古希腊罗马)文艺的误会,也批评了某些意大利人,但与此同时无论他的杂文还是小说都有来自意大利的重要借鉴。