Claude Villaret. TEMOIN ET ACTEUR DE L’EVOLUTION DU ROMAN LIBERTIN AU XVVIIIe SIECLE | :《维拉雷----法国十八世纪浪荡小说演变的见证人和推动者》

Éditions Kimé, 2018 | Kimé 出版社,2018年

JPEG - 208.8 ko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ZHANG Qianru 

张茜茹

 

De 1736 à 1738, Crébillon fils compose Les égarements du cœur et de l’esprit. En 1740, Gervaise de Latouche publie Le portier des chartreux. Aujourd’hui, nous les considérons tous les deux comme des romans libertins, non sans un certain embarras. Certes, les études consacrées depuis des décennies au roman libertin ont permis aux chercheurs contemporains d’étendre et de préciser la définition du genre, de sorte qu’y retrouver les deux romans ne pose plus problème ; pourtant, leur divergence au niveau du fond et au niveau de la forme nous semble incontestablement énorme. En effet, le roman libertin évolue sans cesse au xviiie siècle. Deux courants qui représentent, chacun de son côté, le libertinage mondain et le libertinage licencieux, se forment et coexistent. À partir de la fin des années 1740, de plus en plus de romans libertins licencieux voient le jour. S’il y a une grande différence entre Les égarements du cœur et de l’esprit et Le portier des chartreux, c’est parce qu’ils appartiennent aux deux courants différents. On se demande alors pourquoi cette division a lieu au sein du roman libertin ? Pourquoi le nombre de romans libertins augmente-t-il progressivement ?  Chronologiquement les années 1740 constituent une période d’évolution très marquée du roman libertin. Et la création romanesque de Villaret se développe précisément dans cette période. En tant que témoin de ce moment de transition, Villaret efface un peu, dans ses quatre romans, la démarcation entre ces deux courants. C’est ainsi qu’à travers l’étude des romans de Villaret, on comprendra mieux ce moment capital dans l’évolution du roman libertin, les raisons, les formes et l’enjeu de cette évolution. De là, on verra aussi que de multiples liens se tissent entre les deux courants apparemment divergents, de sorte que Les égarements du cœur et de l’esprit n’est sans doute pas aussi éloigné du Portier des chartreux qu’on le croit.

 

ZHANG Qianru est docteur ès lettres de l’Université Paris 8 et de l’Université des études internationales de Shanghai (SISU). Sa recherche porte principalement sur le roman et la pensée philosophique français du xviiie siècle. Elle travaille actuellement comme postdoctorante à l’Université Fudan sur l’Encyclopédie et ses rédacteurs.

 

 

Lien du site de l’édition : https://www.editionskime.fr/publications/claude-villaret 

1736至1738年,小克雷比永写出了《心灵和情感的迷失》。1740年,拉图什出版了《好家伙修士无行录》。如今,这两本在内容和语言上都大相径庭的小说却被一同归为浪荡小说。事实上,法国十八世纪浪荡小说里确实有两股不同的潮流并存,即上流浪荡小说和底层浪荡小说。大约从1740年代开始,底层浪荡小说迅速发展,并逐渐在数量上超过上流浪荡小说。正是这两股潮流的分立让小克雷比永和拉图什的小说拉开了距离。浪荡小说为何形成两股不同的潮流?为何我们认为1740年代构成了浪荡小说演变的关键时期?维拉雷的小说似乎可以为这些问题提供一个微观分析的视角,因为其文学创作正好落在这一时间段里。本书尝试通过对维拉雷四部小说的细致解读揭示出其文学创作的演变,而这种个人创作演变的背后其实是浪荡小说的演变。借此,我们或许能更清晰地把握法国十八世纪浪荡小说的发展脉络。维拉雷的小说让读者看到,上流浪荡小说和底层浪荡小说这两股看来迥异的潮流间也有许多互动和共通,正因如此,《心灵和情感的迷失》和《好家伙修士无行录》的距离并没有他们原以为的那么远。

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

张茜茹,巴黎第八大学、上海外国语大学联合培养博士。2017年至2019年任巴黎高师-复旦合作项目协调人,同时在复旦大学世界史博士后流动站工作。现任教于华东理工大学,并继续从事十八世纪启蒙思想和文学的研究。联系方式:zhangqianru1987@gmail.com

 

 

出版社网站链接:https://www.editionskime.fr/publica...;